À propos



La SFM, qui sommes-nous ?

La Société Française de Morphopsychologie (SFM) est le premier organisme à proposer l’enseignement de la Morphopsychologie, dans le monde, selon la méthode de morphopsychologie du docteur Louis Corman (méthode déposée à l’INPI). La SFM assure de nombreuses journées de formation grâce à son équipe pédagogique composée de professeurs certifiés en Morphopsychologie (Certification SFM).

L’école de la SFM dispense les cours préparant à l’examen de morphopsychologie ainsi que des cycles de remise à niveau. Ces cours ont lieu à Paris, Douai et Lyon. Renseignements: contact@morphopsychologie.org

La SFM a été créée par le Dr Louis Corman en 1980, sous la forme d’une association à but non lucratif. Nous sommes le seul organisme habilité à délivrer le titre de morphopsychologue SFM® et le titre de morphopsychologue – conseil® (Titres déposés à l’INPI), conformément aux directives de son fondateur le Dr Louis Corman.

La Revue de Morphopshychologie, revue trimestrielle à caractère pédagogique, outil de liaison entre les membres de l’Association et présentant ses travaux de recherches théoriques est envoyée sous format PDF à chaque adhérent.

 

Les statuts de l’association

Les présents statuts ont pour but de préciser le fonctionnement de l’Association « SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE MORPHOPSYCOLOGIE »

Le conseil d’Administration

Président : Jean-Marie Contreras
Vice-Présidente : Janine Maréchalle
Secrétaire générale : Françoise Beti
Trésorière : Betty Moreau
Admninistrateurs : Frédéric Bergamelli, Chantal Jarrosson, Marie-Françoise Legros, Romuald Rocher, Frédérique Seta, Maud Weber

Anciens Membres du Comité d’Honneur :

Docteur Dolto Françoise, psychiatre psychanalyste lacanienne
Professeur Le Gall A, Président d’honneur de la SIEPEC
Huyghe René, de l’Académie Française
Professeur Pelicier Yves, psychiatre, ethnopsychiatre
Quiniou Marie-Ange, Morphopsychologue

Le comité d’Honneur

Docteur Albeaux Fernet Michel, de l’Académie de Médecine
Professeur Coppens Yves, Professeur d’Anthropologie au Collège de France, Membre de l’Institut
Professeur Duché Jacques, Professeur de Pédopsychiatrie à la PitiéSalpêtrière
Docteur Fakhoury Hicham, psychiatre psychanalyste jungien, membre de la SFPA
Professeur Fenart R. Président de la Société d’Anthropologie
Fouché Suzanne, Présidente de LADAPT
Professeur Gessain Robert, Directeur honoraire du Musée de l’Homme
Juès Jean-Paul, H E C, ancien D R H, Enseignant Conseil en GRH
Lenhardt Vincent, psychothérapeute, didacticien TSTA
Le Toullec Valérie, psychologue, responsable recrutement et évaluation en entreprise
Lhote C, Pr. de Psychopathologie à Paris V
Maréchalle Janine, présidente de 2007 à 2013
Marx  Eliane psychologue, psychothérapeute, morphopsychologue
Moreau Betty, présidente de la SFM de 2004 à 2007
Docteur Tissot Franck, psychiatre, psychanalyste jungien
Docteur Servant D., Médecin Psychiatre, Membre fondateur de l’AFTA
Tetuo Suga Professeur d’université au japon en psychologie, morphopsychologue, traducteur de visages et caractères en japonais.

Le code de déontologie

Les membres diplômés de la S.F.M. s’engagent à observer en toute occasion les règles essentielles de déontologie qu’exige nécessairement  leur qualité de morphopsychologue.

Dans la pratique individuelle, ils se doivent de respecter la personnalité des individualités qu’ils étudient, s’interdisant absolument de réaliser une étude morphopsychologique à l’insu de la personne concernée, ne devant intervenir qu’à sa demande ou avec son accord. Ils doivent d’autre part veiller à toujours  formuler leur appréciation en termes clairs, appréciation qui ne doit pas se résumer à des remarques critiques mais qui puisse être perçue par le sujet comme une aide et un témoignage de compréhension profonde.  Ils sont soumis à la règle du secret professionnel le plus absolu. La publication ou la communication, à des tiers, d’une étude ne peut se faire qu’avec l’accord de la personne concernée. Conscients de la portée de leur savoir, ils doivent adopter une attitude de réserve et se garder de tous abus. Ils s’engagent à poursuivre leur perfectionnement, à titre personnel et/ou professionnel par tous les moyens appropriés.

Dans leurs relations publiques, ils se doivent de veiller au maintien du niveau scientifique atteint par la morphopsychologie et se référer toujours, dans les exposés écrits ou verbaux qu’ils en font, à l’enseignement du Dr Corman et à la S.F.M. dont ils sont diplômés. Ils sont responsables de l’image qu’ils donnent de la
morphopsychologie au public et plus particulièrement aux médias, devant notamment refuser leur collaboration à toutes publications ou émissions qui ne donnent pas une suffisante garantie de sérieux en raison de leurs objectifs, de leur niveau et du public recherché.  La S.F M. ne peut en aucun cas être engagée, sans son accord, par ses membres.

L’exclusion d’un membre diplômé de la S.F.M peut être demandée par le Président ou l’un des membres du Conseil d’Administration, s’il est établi que ce membre a gravement contrevenu à ces règles.

NON PAS JUGER MAIS COMPRENDRE